Bienvenue Invité sur typeH.org, votre forum du type H ouvert à tous et à toutes.
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Restauration type H de 71
Hier à 22:10 par secaj

» HY 1964 de famille
Hier à 11:53 par Delarouille

» Le type H de Flo-83
21.11.17 9:18 par CA33

» le HPATINA DE FOURGON
21.11.17 1:34 par alexandre1979

» enquête ffve
14.11.17 14:29 par Magnum

» Viand'H 1958 Hzinc
03.11.17 19:58 par zizinewik

» 6v 12v
23.10.17 23:45 par Flo-83

» PASSER DE 2 PLACES A 5 PLACES
08.10.17 17:11 par secaj

» Le |.°/^\°.| de Felix.
07.10.17 16:31 par Milou 2A

» Le retour de POMPOM
20.09.17 23:46 par Flo-83

» Un H dans les oliviers
01.09.17 11:26 par Flo-83

» restauration terminée, voici les photos
29.08.17 22:20 par lesgoss

» resto de HYPNOSE
28.08.17 19:55 par CA33

» Mon H vitrė de janvier 69
21.08.17 15:04 par Flo-83

» mes restaurations
20.08.17 9:20 par alexandre1979


Partagez | 
 

 Histoire de gyrophare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
mantakiller

avatar


MessageSujet: Histoire de gyrophare   14.12.10 21:09

Voici ce que je viens de trouver sur le net :

- 1958 ??? - Les premiers gyrophares de couleur orange apparaissent en France fin 1958 et sont exclusivement destines aux véhicules prioritaires.
Les ambulances privées qui sont alors équipées d'un feu lumineux sur le toit et/ou d'un petit drapeau peuvent en bénéficier aussi.

- 1966 ???- Un gyrophare bleu est autorisé pour les ambulances privées ainsi que les véhicules d'intervention d'urgence EDF et GDF et s'accompagne désormais d'un avertisseur "deux tons" spécifique.
Source : http://www.forum-auto.com/automobiles-mythiques-exception/section5/sujet377217-140.htm

Suite à des recherches:

24 février 1960 publié le 04 mars 1960 - Un gyrophare jaune orangé et un avertisseur sonore sont autorisés pour les véhicules de Police, de Gendarmerie et servant à la lutte contre l'incendie.


Très belle photo d'époque,
Une ambulance ID 19 année modèle 61 des établissements Dufieu à Libourne ( novembre 1960)


30 juin 1971 publié le 9 juillet 1971 - Les véhicules à progression rapide sont divisées en 2 catégories :
A = Véhicules de Police, de Gendarmerie et servant à la lutte contre l'incendie. Ces derniers bénéficient de gyrophare bleu.
B = Véhicules dont il importe de facilité la progression (ambulances, véhicules EDF et GDF). Ils sont équipés d'un feu bleu fixe (non tournant), muni d'une lampe clignotante ou à décharge.

Le Gyrophare orange se banalise alors comme signal de danger...

01 décembre 1971 publié le 29 décembre 1971 - une loi normalise les gyrophare et règlemente l'utilisation aux seuls modèles agréés...

- 4 juillet 1972 publié le 10 aout 1972 - Le gyro orange devient obligatoire sur les véhicules agricoles et les engins de chantier amenés a circuler sur la voie publique (véhicules de dépannage, "hors code" - transports exceptionnels ou de grande largeur et chantiers mobiles)

04 mai 1979 publié le 30 mai 1979 - Les véhicules douaniers sont ajoutés à la catégorie B (idem ambulances et véhicules EDF / GDF)

Revenir en haut Aller en bas
http://restauranciennes.free.fr
aquibobi

avatar


MessageSujet: Re: Histoire de gyrophare   14.12.10 22:56

bel historique du gyrophare. merci
Revenir en haut Aller en bas
Fondateur




MessageSujet: Re: Histoire de gyrophare   14.12.10 22:57

Merki...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.typeh.org
beber en citroen

avatar


MessageSujet: Re: Histoire de gyrophare   14.12.10 23:11

C'est une histoire Belge ? Octante, septante
Revenir en haut Aller en bas
mantakiller

avatar


MessageSujet: Re: Histoire de gyrophare   14.12.10 23:12

Oui, une fois!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://restauranciennes.free.fr
palunais

avatar


MessageSujet: Re: Histoire de gyrophare   16.12.10 17:28

pour mon ambulance de l'armée de l'air de 1979, tu crois qu'il était orange?
car j'ai les trous de fixation au toit et voudrais bien le remettre et de la bonne couleur si possible!!!
Revenir en haut Aller en bas
Fondateur




MessageSujet: Re: Histoire de gyrophare   16.12.10 20:30

Si c'est un armée, il y a des chances qu'il soit rouge. Mais d'un point de vue légal, seul l'orange est autorisé...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.typeh.org
jcf-motorizer

avatar


MessageSujet: Re: Histoire de gyrophare   16.12.10 21:23

des gyrophares rouges ? ça existe encore ?
Revenir en haut Aller en bas
Fondateur




MessageSujet: Re: Histoire de gyrophare   16.12.10 21:28

Plus maintenant mais à l'époque oui...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.typeh.org
palunais

avatar


MessageSujet: Re: Histoire de gyrophare   19.12.10 19:06

ok je crois que je le mettrais orange alors !!!!
merci
Revenir en haut Aller en bas
Fondateur




MessageSujet: Re: Histoire de gyrophare   19.12.10 20:19

Perso, c'est ce que je fais... La tolérance n'est due qu'au bon vouloir du préposé en bord de route et de son humeur de l'instant... Mieux vaut en ce cas prévenir que guérir.

Je pense aussi à un système qui me permettrait de passer rapidement d'un gyrophare à un autre avec une prise étanche...
Un système comme celui ci : http://www.bigship.com/catalogue/prises-courant-faible/kit-socle-fiche-allume-cigare-etanche-b
Il est étanche et a un système de verrouillage. Il suffit que les deux gyro aient la même prise. La première est dans le kit. On peut en acheter une deuxième :
http://www.bigship.com/catalogue/prises-courant-faible/fiche-male-all-cigare-etanche-blocage?cnt=80237&scc=77241&seg=1
Revenir en haut Aller en bas
http://www.typeh.org
palunais

avatar


MessageSujet: Re: Histoire de gyrophare   19.12.10 20:44

ou alors trouver un gyro a fixer avec capuchon interchangeable. le rouge tu le garde pour les rassemblements.
mais je ne trouve rien qui ne ressemble a l'origine(socle en fer).si quelqu'un connait un fournisseur, je suis preneur!
Revenir en haut Aller en bas
mantakiller

avatar


MessageSujet: Re: Histoire de gyrophare   19.12.10 21:03

on cherche, on cherche.

je sais ou l y a un vrai bleu, mais pas le droit de le démonter je pense
Revenir en haut Aller en bas
http://restauranciennes.free.fr
beber en citroen

avatar


MessageSujet: Re: Histoire de gyrophare   19.12.10 22:21

Sinon, regarde du coté des gyrophare agricole.
Ils sont orange, mais on divers support : aimant, ventouse, attache rapide...
Revenir en haut Aller en bas
Fondateur




MessageSujet: Re: Histoire de gyrophare   19.12.10 22:42

Le souci n'est pas vraiment la fixation. Les miens ont ventouse + aimant
Mais le but est de pouvoir facilement débrancher et rebrancher électriquement et facilement ceux-ci...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.typeh.org
Fondateur




MessageSujet: Re: Histoire de gyrophare   29.09.11 16:25

Je viens de tomber sur une info très interessante. En effet, normalement, tu n'as pas le droit d'utiliser de gyro, de n'importe quelle couleur qu'il soit, sur un véhicule personnel excepté sur les véhicules agricole, de chantier ou de travaux public, de transport exceptionnel donc à progression lente.

R313-29 du code de la Route
Le fait de détenir, d'utiliser, d'adapter, de placer, d'appliquer ou de transporter à un titre quelconque les feux réservés aux véhicules d'intérêt général est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe. Ces feux peuvent être saisis et confisqués. L'immobilisation peut être prescrite dans les conditions prévues aux articles L. 325-1 à L. 325-3 du même Code.

Ce qui confirme mes propos à Deucheman, à savoir qu'il n'a pas le droit au gyro bleu sur un H pompier réformé. Pas plus que moi sur mon "Police". Maintenant, chacun est prévenu. Me concernant, s'agissant d'un véhicule de collection peu rapide et servant essentiellement à des ballades d'anciennes, l'usage du "orange" peut être justifiable, un circuit d'escort d'anciennes se faisant à vitesse lente...


Dernière édition par Tipi@k le 29.09.11 17:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.typeh.org
Fondateur




MessageSujet: Re: Histoire de gyrophare   29.09.11 16:31

Quelles sont les spécificités des « Feux spéciaux des véhicules à progression lente » ? Par feu spécial on entend un feu qui émet de la lumière tout autour d’un axe vertical et qui provoque l’impression de clignotement pour un observateur.
Les véhicules à progression lente pourront, en sus de l’éclairage et de la signalisation prévus par le Code de la route, être équipés de feux spéciaux afin de signaler leur présence aux usagers de la route.
Ces feux spéciaux seront soit des feux tournants, soit des feux à tube à décharge, soit des feux clignotants émettant de la lumière jaune orangée. (Arrêté du 1er décembre 1971 modifié par l’Arrêté du 4 juillet 1972 modifié (Arrêté du 27 novembre 1989, Arrêté du 28 janvier 2000, Arrêté du 21 août 2000 et Arrêté du 8 juin 2004) avec ses Articles 1 et 2 et l’annexe correspondant)

Où sont placés ces feux spéciaux ?

Les feux spéciaux devront dans tous les cas être situés le plus haut possible au-dessus du plus haut feu indicateur de changement de direction porté par le véhicule.
Les feux tournants ou les feux à tube à décharge seront placés dans la partie supérieure des véhicules :
- soit dans leur plan longitudinal médian,
- soit symétriquement par rapport à ce plan
- et si possible être visibles dans tous les azimuts, les véhicules étant à vide, pour un observateur situé à 50 mètres.
Pour les véhicules dont la forme extérieure est dissymétrique, la règle de placement des feux tournants et des feux à tubes à décharge définie ci-dessus peut ne pas être respectée, sous réserve du respect des conditions de visibilité.
Les feux clignotants seront placés dans la partie supérieure des véhicules et répartis sur chacun de leurs côtés, le plus près possible des extrémités de leur largeur hors tout et être au moins visibles pour un observateur situé à 50 mètres soit à droite soit à gauche du véhicule. (Arrêté du 1er décembre 1971 modifié par l’Arrêté du 4 juillet 1972 modifié (Arrêté du 27 novembre 1989, Arrêté du 28 janvier 2000, Arrêté du 21 août 2000 et Arrêté du 8 juin 2004) avec son Article 4)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.typeh.org
Fondateur




MessageSujet: Re: Histoire de gyrophare   29.09.11 17:28

J'ai vérifié et validé aujourd'hui une partie des dates, documents à l'appui. Les deux dates restantes ne sont pas vérifiées. J'ai un sérieux doute sur celles-ci, le texte de référence encore aujourd'hui étant bien de 1960 modifié 1971....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.typeh.org
HappY-H

avatar


MessageSujet: Re: Histoire de gyrophare   29.09.11 20:33

palunais a écrit:
pour mon ambulance de l'armée de l'air de 1979, tu crois qu'il était orange?
car j'ai les trous de fixation au toit et voudrais bien le remettre et de la bonne couleur si possible!!!

Quand j'étais à l'armée (en 83), il me semble qu'ils étaient bleus et clignotants (et non tournants), mais je ne suis plus sûr.
Mais tu n'a pas le droit de rouler avec un gyrophare bleu
Revenir en haut Aller en bas
Gendy37

avatar


MessageSujet: Re: Histoire de gyrophare   29.09.11 20:41

Pour info, les gyrophares bleus "clignotants" restent utilisés pour les véhicules à caractère d'urgences tel que pompier, police, VSL ... .... et gendarmerie. On voit aujourd'hui la DDE avec de telle signalisation, mais cela reste une exception.

Maintenant, pour les concentrations, vous pouvez toujours en prendre un bleu, mais comme le dit TYPIAC, "La tolérance n'est due qu'au bon vouloir du préposé en bord de route et de son humeur de l'instant.."

Personnellement, malgré nos humeurs .... Very Happy Very Happy Very Happy ... si on explique la chose correctement, vous ne devriez pas avoir de problème, enfin cela n'engage que moi, bien sur. Si on reste correct dans l'utilisation de ce gyro, sans faire de zèle, on ne devrait pas avoir de problème
Revenir en haut Aller en bas
Zone Bleue

avatar


MessageSujet: Re: Histoire de gyrophare   29.09.11 21:23

je me suis fait arrêter par la police en 2cv dans paris était installé sur la voiture 2 giros orange et 2 bleu seul les 2 giro orange était allumer
il mon rien dis pour les giros


Dernière édition par zone bleu le 29.09.11 23:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
deucheman18




MessageSujet: Re: Histoire de gyrophare   29.09.11 23:26

Tipi@k a écrit:

Ce qui confirme mes propos à Deucheman, à savoir qu'il n'a pas le droit au gyro bleu sur un H pompier réformé. Pas plus que moi sur mon "Police". Maintenant, chacun est prévenu. Me concernant, s'agissant d'un véhicule de collection peu rapide et servant essentiellement à des ballades d'anciennes, l'usage du "orange" peut être justifiable, un circuit d'escort d'anciennes se faisant à vitesse lente...

J'ai jamais dis le contraire. m^me en CG collection, c'est interdit .....m^me démonter et ranger da la voiture
Revenir en haut Aller en bas
http://citroen-hy-pompier.blogspot.com/
Fondateur




MessageSujet: Re: Histoire de gyrophare   30.09.11 9:49

Amicale Police Patrimoine a écrit:

Bonsoir,
Qu'il s'agisse du gyrophare bleu ou de l'inscription "POLICE" , ils doivent être cachés pendant les déplacements du véhicule sur la voie publique afin de ne pas créer de confusion chez les passants ou automobilistes. Voilà ce que dit le règlement routier.

Le deux tons est interdit sur le véhicule. Mais je pense qu'un policier ou un gendarme pourra comprendre si vous étiez arrêtés, que le véhicule est une réplique d'un véhicule ancien de police ; et qu'il ne s'agit pas d'une tromperie.

Cordialement.

Didier Bruc
Délégué à la communication de l'APP
http://amicale-police-patrimoine.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://www.typeh.org
Fondateur




MessageSujet: Re: Histoire de gyrophare   30.09.11 9:51

deucheman18 a écrit:
J'ai jamais dis le contraire. même en CG
collection, c'est interdit .....même démonter et ranger dans la
voiture

Rangé dans le véhicule c'est toléré, s'agissant d'un ex-véhicule de secours, d'incendie ou de Police... de même sur un terrain privé. Sur voie publique, c'est une autre histoire
Revenir en haut Aller en bas
http://www.typeh.org
mantakiller

avatar


MessageSujet: Re: Histoire de gyrophare   30.09.11 10:27

fait gaffe tu te répète lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://restauranciennes.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire de gyrophare   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire de gyrophare
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'histoire de la peugeot 106.
» HISTOIRE DE MONTESA
» Histoire d'alternateur
» MAIS QUI EST FANTOMAS VOICI SON HISTOIRE
» Histoire de remorque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
typeH.org, votre forum du type H :: L'atelier du type H :: La juridiction-
Sauter vers: